Traiter les pucerons naturellement

Traiter les pucerons naturellement

Traiter les pucerons naturellement

Les pucerons semblent chercher leur chemin dans chaque jardin. ce sont de petits insectes à corps mou qui se nourrissent en aspirant les liquides riches en nutriments des plantes. En grand nombre, ils affaibliront considérablement les plantes, nuisant aux fleurs et aux fruits. Les pucerons se multiplient rapidement, il est donc important de les inciter à vérifier avant le début de la reproduction. De nombreuses générations peuvent se produire en une seule saison.

Les pucerons sont minuscules (les adultes mesurent moins de ¼ de pouce) et parfois presque invisibles à l’œil. Diverses espèces peuvent apparaître blanches, noires, brunes, grises, jaunes, vert clair ou peut-être roses! Certains peuvent avoir un revêtement cireux ou laineux.

Bien sûr, tuer les pucerons n’est pas seulement meilleur pour l’environnement, c’est aussi plus simple. vous les mettrez en échec en profitant de leurs faiblesses et en effectuant quelques changements dans la façon dont vous gérez votre jardin.

Les pucerons ont une variété d’ennemis naturels, et ces insectes maîtrisent beaucoup mieux les pucerons que les autres méthodes disponibles pour les jardiniers. Choyer et nourrir leurs ennemis naturels est une superbe méthode de lutte biologique contre les pucerons. Introduisez des insectes bénéfiques, comme les chrysopes et les coccinelles, dans votre jardin comme un moyen naturel de tuer les pucerons.

Les plantations de menthe, fenouil, aneth, millefeuille et pissenlits à proximité aideront à attirer ces insectes dans votre jardin. Les pesticides sont plus susceptibles de tuer les insectes prédateurs que les pucerons, par conséquent, la population d’insectes augmente généralement après la pulvérisation. L’utilisation de moyens naturels pour tuer les pucerons préserve les ennemis naturels des insectes tout en créant un environnement hostile pour les pucerons.

Alors que les insectes prédateurs détruisent les pucerons, les fourmis du jardin sont leurs protecteurs jurés. Les fourmis s’attaquent au miellat produit par les pucerons, il est donc dans leur intérêt de défendre cette précieuse ressource. Faire obvier les fourmis afin que les insectes prédateurs puissent faire leur travail est une partie cruciale d’un programme honnête de lutte contre les pucerons.

Tuer les pucerons naturellement est le meilleur pour vos plantes, l’environnement et les insectes bénéfiques dans votre jardin. Voici quelques moyens de dissuasion naturels pour lutter contre les pucerons. Faites pousser de jeunes plants sous les couvertures de rangées. N’oubliez pas de vous débarrasser des couvertures lorsque les plantes commencent à fleurir.

Utilisez du papier d’aluminium ou du paillis réfléchissant sur le fond sous les plantes. Bien que vous ne souhaitiez pas essayer de le faire dans votre jardin, le paillis réfléchissant dans le potager peut être un moyen de dissuasion très efficace. un jet d’eau robuste provenant d’un tuyau arrachera de nombreux pucerons à la plante et qu’ils ne seront pas prêts à revenir.

Il rince également un certain nombre de miellat. Vaporisez la plante par jour jusqu’à ce que la plante soit exempte de pucerons. Cultivez des plantes pour lutter contre les pucerons maison. Les plantes comme les suivantes attirent les pucerons et sont bonnes pour la lutte biologique contre les pucerons. La croissance de ces lointains à partir d’autres plantes de jardin attirera les pucerons et gardera le jardin sans pucerons.

Traiter les pucerons naturellement
Traiter les pucerons naturellement